Verset de la semaine

« Le lendemain, il vit Jésus venant à lui, et il dit : Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde. »
Jean 1.29
Voir les jours passés
10111213141516171819
Ligue pour la lecture de la BibleProposé par la Ligue pour la Lecture de la Bible
dimanche 12 janvier

Jean 4.31-42

31Pendant ce temps, les disciples le pressaient de manger, disant: Rabbi, mange.32Mais il leur dit: J'ai à manger une nourriture que vous ne connaissez pas.33Les disciples se disaient donc les uns aux autres: Quelqu'un lui aurait-il apporté à manger?34Jésus leur dit: Ma nourriture est de faire la volonté de celui qui m'a envoyé, et d'accomplir son oeuvre.35Ne dites-vous pas qu'il y a encore quatre mois jusqu'à la moisson? Voici, je vous le dis, levez les yeux, et regardez les champs qui déjà blanchissent pour la moisson.36Celui qui moissonne reçoit un salaire, et amasse des fruits pour la vie éternelle, afin que celui qui sème et celui qui moissonne se réjouissent ensemble.37Car en ceci ce qu'on dit est vrai: Autre est celui qui sème, et autre celui qui moissonne.38Je vous ai envoyés moissonner ce que vous n'avez pas travaillé; d'autres ont travaillé, et vous êtes entrés dans leur travail.39Plusieurs Samaritains de cette ville crurent en Jésus à cause de cette déclaration formelle de la femme: Il m'a dit tout ce que j'ai fait.40Aussi, quand les Samaritains vinrent le trouver, ils le prièrent de rester auprès d'eux. Et il resta là deux jours.41Un beaucoup plus grand nombre crurent à cause de sa parole;42et ils disaient à la femme: Ce n'est plus à cause de ce que tu as dit que nous croyons; car nous l'avons entendu nous-mêmes, et nous savons qu'il est vraiment le Sauveur du monde.

Méditez

  • Est-ce que ce passage m'apprend quelque chose sur Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint-Esprit ?
  • Y a-t-il un ordre auquel obéir ?
  • Quel verset m'interpelle le plus ?
  • Pour ma prière y a-t-il quelque chose que Dieu me montre:
    • Dont j'aie à me repentir ?
    • Auquel croire et obéir ?
    • Pour lequel le remercier et le louer ?
    • Pour lequel lui formuler ma demande ?

GAGNER DE VRAIS ADORATEURS

Nourriture spirituelle

(31-34). Les disciples se méprennent eux aussi sur leur maître, ses paroles et ses préoccupations (31, 33 ; cf. 15, 3. 4). Quelle est la nourriture du Messie ? (34)
Que ce soit là également notre besoin vital : Nous rassasier chaque jour de la confiance, de l’obéissance et de la dépendance totale de Celui qui nous a appelés et envoyés.

Urgence de la mission

(35-38). « C’est maintenant qu’il faut gagner des adorateurs pour Dieu, pas demain », semble dire Jésus à ses disciples par une image (cf. Mt 9. 36-38). Dans cette mission où nous sommes aussi engagés, personne n’est solitaire, tous sont solidaires les uns des autres et reconnaissants pour leurs prédécesseurs (38). À ce travail sont associés un salaire (la joie en tous cas, 36 ; cf. Mt 25. 21) et des fruits (de vrais adorateurs). Entraidons-nous donc pour réussir notre mission dans un monde prêt pour Christ (cf. 15. 16-17).

L’enthousiasme du salut

(39-42). Grâce à une femme marginalisée, le salut entre dans la ville de Sychar (5) où l’équipe missionnaire s’arrête deux jours. Histoire d’implanter l’essentiel de la parole du Royaume dans le cœur de ces assoiffés de vérité. Conséquence : Beaucoup feront des expériences personnelles avec le Christ et reconnaîtront « qu’il est vraiment le Sauveur du monde » (41-42). Voilà ce que produit le témoignage d’une personne transformée par Jésus. Imitons donc Jésus et ses disciples, la Samaritaine et les croyants de Sychar.

Mot d’ordre :

« …Levez les yeux, et regardez les champs qui déjà blanchissent pour la moisson. » (35b)

Revenir à la lecture/note de la journée



 
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.