Verset de la semaine

« Oui, nos souffrances actuelles sont légères et durent peu de temps, mais elles nous préparent une gloire extraordinaire. Cette gloire dure toujours et elle est beaucoup plus grande que nos souffrances. »
2 Corinthiens 4.17
Voir les jours passés
10111213141516171819
Ligue pour la lecture de la BibleProposé par la Ligue pour la Lecture de la Bible
mardi 20 octobre

2 Corinthiens 6.1-7.1

1Nous qui travaillons avec Dieu, nous vous le demandons : ne gaspillez pas les dons que vous avez reçus de lui. 2En effet, Dieu a dit :

« Au bon moment,

j'ai entendu ta prière.

Quand le jour du salut est arrivé,

je suis venu à ton secours. »

Eh bien, maintenant, c'est vraiment le bon moment, maintenant, c'est le jour où Dieu nous sauve.

3Nous ne voulons pas que les gens critiquent notre travail. C'est pourquoi nous essayons de ne pas mettre d'obstacles sur leur chemin. 4Au contraire, nous montrons en toutes choses que nous sommes serviteurs de Dieu. Ainsi, nous supportons avec beaucoup de patience les malheurs, les souffrances, la peur, 5les coups, les prisons, les attaques de la foule. Nous supportons toutes sortes de fatigues, le manque de sommeil, la faim. 6Nous menons une vie pure, nous montrons que nous connaissons les choses de Dieu. Nous sommes patients, nous sommes bons. L'Esprit Saint est avec nous. Nous aimons sincèrement, 7nous annonçons la vérité, et Dieu nous donne sa force pour cela. Nous prenons comme arme ce qui est juste, pour attaquer ou pour nous défendre. 8Les gens nous mettent à l'honneur et ils nous couvrent de honte. Ils disent du mal de nous et aussi du bien. Ils nous prennent pour des menteurs, pourtant, nous disons la vérité. 9Ils nous traitent comme des inconnus, et pourtant, on nous connaît bien. Ils nous considèrent comme des mourants, et pourtant, nous sommes bien vivants. Ils nous punissent, mais sans nous tuer. 10Ils nous rendent tristes, et pourtant nous sommes toujours joyeux. Ils croient que nous sommes pauvres, pourtant, nous rendons les autres riches. Ils croient que nous n'avons rien, pourtant, nous possédons tout.

11Amis de Corinthe, nous vous avons parlé librement, nous vous avons ouvert notre cœur largement. 12Il n'est pas fermé pour vous, ce sont vos cœurs qui sont fermés. 13Je vous parle comme un père à ses enfants. Faites comme nous : ouvrez votre cœur largement, vous aussi !

Un croyant doit être fidèle à Dieu

14N'allez pas avec ceux qui ne croient pas en Dieu, vous ne pouvez pas vivre ensemble. Ce qui est juste et ce qui est contraire à Dieu, est-ce que cela va ensemble ? Est-ce que la lumière va avec la nuit ? 15Est-ce que le Christ peut être d'accord avec Satan ? Est-ce qu'un croyant peut aller avec celui qui ne croit pas en Dieu ? 16Qu'est-ce qu'il y a de commun entre la maison de Dieu et les faux dieux ? Nous, nous sommes la maison du Dieu vivant. Dieu l'a dit :

« Je vais habiter

et vivre au milieu d'eux.

Je serai leur Dieu,

et ils seront mon peuple. »

17C'est pourquoi le Seigneur Dieu dit :

« Quittez ces gens-là et allez loin d'eux !

Ne touchez pas à ce qui est impur,

et moi, je vous accueillerai. »

18Le Seigneur tout-puissant dit encore :

« Je serai pour vous un père,

et vous serez pour moi des fils et des filles. »

1Amis très chers, ces promesses sont pour vous. Alors lavons-nous de tout ce qui abîme notre corps et notre cœur. Cherchons à être parfaitement saints en respectant Dieu avec confiance.

Lire la suite

Méditez

  • Y a-t-il un exemple à suivre ou à ne pas suivre ?
  • Y a-t-il un ordre auquel obéir ?
  • Quelle vérité Dieu me révèle-t-il ?
  • Quel verset m'interpelle le plus ?
  • Pour ma prière y a-t-il quelque chose que Dieu me montre:
    • Dont j'aie à me repentir ?
    • Auquel croire et obéir ?
    • Pour lequel le remercier et le louer ?
    • Pour lequel lui formuler ma demande ?

DEMEURER FIDELE A CHRIST, MEME DANS L'EPREUVE

Face aux épreuves auxquelles nous sommes confrontés dans la vie chrétienne, gardons-nous la foi en Jésus-Christ ?

La grâce divine ne doit pas être négligée

Quand vous offrez un cadeau, que vous avez acquis à un grand prix, à quelqu’un qui le banalise, que ressentez-vous ? De même, nous brisons le cœur de notre Seigneur Jésus-Christ, qui s’est offert lui-même pour nous, en péchant délibérément ou par notre négligence spirituelle. Chers amis, « comment échapperons-nous en négligeant un si grand salut… » (Héb. 2. 3). Veillons donc à ce que notre service chrétien ne soit pas un objet de blâme.

La fidélité dans l’épreuve

Paul expose des paradoxes qu’il a vécus, en restant digne. Mais, plusieurs chrétiens ont du mal à comprendre, même à accepter, d’être au service d’un Dieu si grand et puissant, et de vivre toutes sortes de contrariétés. Chers frères et sœurs, la vie chrétienne n’est pas un doux fleuve tranquille. Même dans les turbulences, le Seigneur est avec nous, demeurons donc fidèles.

Mener une vie de distinction

Vivre pour Christ, c’est lui consacrer notre vie. Or, le monde nous pousse, par l’influence des médias, à nous laisser aller à toutes sortes de libertinages. Face à cette confusion, le Seigneur veut que ses disciples se distinguent, « Séparez-vous d’eux et tenez-vous à l’écart,  » (17, PV).

Avertissement

: « N’ayez pas de contact avec ce qui est impur, alors je vous accueillerai. Je serai pour vous un père… » (17b-18a, PV)



 
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.