Verset de la semaine

« Car je suis l’Eternel votre Dieu ; vous vous sanctifierez, et vous serez saints, car je suis saint ; et vous ne vous rendrez point impurs par tous ces reptiles qui rampent sur la terre. »
Lévitique 11.44
Voir les jours passés
09101112131415161718
Ligue pour la lecture de la BibleProposé par la Ligue pour la Lecture de la Bible
mercredi 19 juin

2 Corinthiens 12. 1-13

1Il faut faire le fier... certes, c'est inutile, mais j'en viendrai aux visions et aux révélations du Seigneur. 2Je connais un homme dans le Christ... voici quatorze ans — était-ce dans son corps ? je ne sais pas ; était-ce hors de son corps ? je ne sais pas, Dieu le sait — un tel homme fut enlevé jusqu'au troisième ciel. 3Et je sais qu'un tel homme — était-ce dans son corps ou sans son corps ? je ne sais pas, Dieu le sait — 4fut enlevé au paradis et qu'il entendit des paroles ineffables, qu'il n'est pas permis à un homme d'énoncer. 5Je serai fier d'un tel homme, mais de moi-même je ne serai pas fier — sinon de mes faiblesses.

6Si je voulais faire le fier, je ne serais pas déraisonnable, car je dirais la vérité ; mais je m'en abstiens, de peur que quelqu'un ne m'estime au-dessus de ce qu'il voit ou entend de moi, 7à cause de l'excellence de ces révélations. Aussi, pour que je ne sois pas trop orgueilleux, il m'a été donné une écharde dans la chair, un ange de Satan pour me frapper — pour que je ne sois pas trop orgueilleux. 8Trois fois j'ai supplié le Seigneur de l'éloigner de moi, 9et il m'a dit : « Ma grâce te suffit, car ma puissance s'accomplit dans la faiblesse. » Je mettrai donc bien plus volontiers ma fierté dans mes faiblesses, pour que la puissance du Christ repose sur moi.10Aussi je me plais dans les faiblesses, dans les outrages, dans les désarrois, dans les persécutions et les angoisses, pour le Christ ; en effet, c'est quand je suis faible que je suis fort.

Soucis de Paul pour les Corinthiens

11J'ai été déraisonnable : vous m'y avez contraint. En effet, c'est moi qui aurais dû être recommandé par vous. Car je n'ai été en rien inférieur à ces super-apôtres, bien que je ne sois rien. 12Les signes distinctifs de l'apôtre ont été produits parmi vous, avec une persévérance à toute épreuve, par des signes, des prodiges et des miracles. 13Qu'avez-vous eu de moins que les autres Eglises, sinon que, moi, je ne vous ai pas été à charge ? Faites-moi grâce de cette injustice-là !

Lire la suite

Méditez

  • De quoi ou de qui parlent ces versets ?
  • Y a-t-il un exemple à suivre ou à ne pas suivre ?
  • Quelle vérité Dieu me révèle-t-il ?
  • Quel verset m'interpelle le plus ?
  • Pour ma prière y a-t-il quelque chose que Dieu me montre:
    • Dont j'aie à me repentir ?
    • Auquel croire et obéir ?
    • Pour lequel le remercier et le louer ?
    • Pour lequel lui formuler ma demande ?

CONTRE-ATTAQUE

Quels indices nous permettent d’imaginer que Paul fait part de sa propre expérience ? Comment s’exprime chez lui la crainte pieuse, l’humilité ?

Anonymat (1-13)

Paul a reçu une vocation exceptionnelle, spéciale. Il est pressé de toutes parts, et souvent tenté de laisser réagir la chair, pour riposter contre ses détracteurs. La conscience élevée de son apostolat est son rempart contre la vanité. Paul se veut discret, effacé. C’est la kénose, la condition d’abaissement du Fils de Dieu. Le Transcendant quitte volontairement la gloire céleste, et revêt l’humble condition humaine, pour que s’accomplisse le Rachat.

L’épine et l’écharde (7)

A quoi l’Apôtre fait-il allusion ? Les interprétations fusent. Le charismatique Paul a été exalté jusqu’au troisième ciel. Quelle écharde Dieu laisse-t-il exprès chez toi, afin de te garder dans la soumission et l’abaissement ? Gérons nos manques et nos infortunes dans la grâce. Dieu fait tout à dessein (2 Corinthiens 5. 17). Le serviteur vaniteux ne saura profiter de son entreprise. Paul est assez réaliste, lorsqu’il exhorte son auditoire à examiner toutes choses, pour retenir ce qui est bon (1Thessaloniciens 5. 21). C’était l’attitude des chrétiens de Bérée (Actes 17. 11).

Un mal nécessaire (11-13)

Le contexte pousse Paul à sortir de sa réserve. Un peu de piquant aide à digérer la sauce indigeste.

Vérité

Celui qui est né de nouveau doit rester en communion avec Dieu quelles que soient les difficultés.



 
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.