Verset de la semaine

{1}Louez l'Éternel, vous toutes les nations, Célébrez-le, vous tous les peuples!{2}Car sa bonté pour nous est grande, Et sa fidélité dure à toujours. Louez l'Éternel!
Psaume 117.1
Voir les jours passés
30310102030405060708
Ligue pour la lecture de la BibleProposé par la Ligue pour la Lecture de la Bible
jeudi 09 avril

Jean 19.1-16

1Alors Pilate prit Jésus, et le fit battre de verges.2Les soldats tressèrent une couronne d'épines qu'ils posèrent sur sa tête, et ils le revêtirent d'un manteau de pourpre; puis, s'approchant de lui,3ils disaient: Salut, roi des Juifs! Et ils lui donnaient des soufflets.4Pilate sortit de nouveau, et dit aux Juifs: Voici, je vous l'amène dehors, afin que vous sachiez que je ne trouve en lui aucun crime.5Jésus sortit donc, portant la couronne d'épines et le manteau de pourpre. Et Pilate leur dit: Voici l'homme.6Lorsque les principaux sacrificateurs et les huissiers le virent, ils s'écrièrent: Crucifie! crucifie! Pilate leur dit: Prenez-le vous-mêmes, et crucifiez-le; car moi, je ne trouve point de crime en lui.7Les Juifs lui répondirent: Nous avons une loi; et, selon notre loi, il doit mourir, parce qu'il s'est fait Fils de Dieu.8Quand Pilate entendit cette parole, sa frayeur augmenta.9Il rentra dans le prétoire, et il dit à Jésus: D'où es-tu? Mais Jésus ne lui donna point de réponse.10Pilate lui dit: Est-ce à moi que tu ne parles pas? Ne sais-tu pas que j'ai le pouvoir de te crucifier, et que j'ai le pouvoir de te relâcher?11Jésus répondit: Tu n'aurais sur moi aucun pouvoir, s'il ne t'avait été donné d'en haut. C'est pourquoi celui qui me livre à toi commet un plus grand péché.12Dès ce moment, Pilate cherchait à le relâcher. Mais les Juifs criaient: Si tu le relâches, tu n'es pas ami de César. Quiconque se fait roi se déclare contre César.13Pilate, ayant entendu ces paroles, amena Jésus dehors; et il s'assit sur le tribunal, au lieu appelé le Pavé, et en hébreu Gabbatha.14C'était la préparation de la Pâque, et environ la sixième heure. Pilate dit aux Juifs: Voici votre roi.15Mais ils s'écrièrent: Ote, ôte, crucifie-le! Pilate leur dit: Crucifierai-je votre roi? Les principaux sacrificateurs répondirent: Nous n'avons de roi que César.16Alors il le leur livra pour être crucifié. Ils prirent donc Jésus, et l'emmenèrent.

Méditez

  • Est-ce que ce passage m'apprend quelque chose sur Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint-Esprit ?
  • Y a-t-il un exemple à suivre ou à ne pas suivre ?
  • Quel verset m'interpelle le plus ?
  • Pour ma prière y a-t-il quelque chose que Dieu me montre:
    • Dont j'aie à me repentir ?
    • Auquel croire et obéir ?
    • Pour lequel le remercier et le louer ?
    • Pour lequel lui formuler ma demande ?

« VOICI L’HOMME ! »

Le roi fouetté, couronné d’épines et giflé

(1-3). Sur ordre du gouverneur, Jésus est fouetté. Abandonné impuissant et sans défense aux soldats romains il est l’objet de leurs railleries et de leurs coups. C’est par cette longue humiliation qu’il accepte d’endurer sans résister que notre roi nous procure le pardon et la vie (cf. Es 53. 3-5, 7).
« Voici l’homme (5)  ! » En présentant avec une telle solennité à la foule cet accusé si lamentable, torturé, le corps meurtri, enflé et ensanglanté, Pilate espère peut-être susciter leur pitié à l’égard de leur roi. Mais cette déclaration dépasse toute intention du gouverneur pour désigner l’homme et le moyen par lesquels le reste de ses frères et sœurs, l’humanité tout entière, échapperont à la mort : l’abaissement, les souffrances et la mort de l’homme Jésus, le Juste.

Un gouverneur sans position

(12-16). Il est triste de constater que, dans nos sociétés africaines, il existe des dirigeants qui ont des points communs avec Pilate. Se disant chrétiens, ils sont néanmoins disposés à agir en ennemis de la vérité et à maltraiter des innocents. Pilate sait très bien que Jésus n’a rien fait qui mérite la mort, mais il le condamne quand même pour ne pas risquer de perdre son fauteuil. Vous arrive-t-il parfois d’agir ainsi ? C’est se comporter en irresponsable ! Un vrai dirigeant agit en toute droiture et honnêteté quelles que soient les circonstances et les conséquences.

Prière :

Aide-moi, Seigneur, à te reconnaître là où tu te manifestes aujourd’hui, amen.



 
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.