Verset de la semaine

« Mettez mes lois en pratique, observez mes ordonnances et mettez-les en pratique ; et vous habiterez en sécurité dans le pays. »
Lévitique 25.18
Voir les jours passés
12131415161718192021
Ligue pour la lecture de la BibleProposé par la Ligue pour la Lecture de la Bible
lundi 22 juillet

Lévitique 22.17-33

17Le Seigneur dit à Moïse : 18« Communique ceci à Aaron, à ses fils et à tous les Israélites :

Supposons que quelqu'un parmi vous, un Israélite ou un immigré vivant en Israël, veuille m'offrir un sacrifice complet, de manière spontanée ou pour accomplir un vœu : 19s'il désire obtenir ma faveur, il doit amener un mâle sans défaut, taureau, bélier ou bouc. 20Il n'amènera pas un animal présentant un défaut, je ne l'accepterais pas de votre part. 21S'il s'agit d'un sacrifice de paix qui m'est offert de manière spontanée ou pour accomplir un vœu, j'accepterai un bœuf, un mouton ou une chèvre, pourvu que l'animal ne présente aucun défaut. 22N'amenez donc aucun animal aveugle, estropié, mutilé, atteint de verrues ou d'une maladie de la peau pour l'offrir en sacrifice consumé sur mon autel. 23Si une bête, bœuf, mouton ou chèvre, est difforme ou mal développée, on peut l'offrir comme sacrifice spontané, mais elle ne convient pas pour accomplir un vœu. 24Ne m'amenez jamais un animal dont les testicules ont été écrasés, broyés, arrachés ou coupés. Ne procédez pas à de telles mutilations quand vous serez dans votre pays, 25et n'achetez pas à un étranger des animaux ainsi mutilés, pour me les offrir en sacrifices, à moi votre Dieu. La mutilation qu'ils ont subie est l'équivalent d'un défaut, de sorte que je ne les accepterai pas de votre part. »

26Le Seigneur dit encore à Moïse :

27« Après sa naissance, un veau, un agneau ou un chevreau sera laissé auprès de sa mère pendant une semaine. À partir du huitième jour, j'accepte qu'on me l'offre en sacrifice consumé. 28Mais n'abattez pas une vache, une brebis ou une chèvre le même jour que son petit.

29Quand vous m'offrez un sacrifice accompagnant un chant de louange, faites-le selon la règle, de manière à obtenir ma faveur : 30mangez-en la viande le jour même, sans rien en laisser pour le lendemain. Je suis le Seigneur.

31Prenez bien soin de mettre en pratique mes commandements. Je suis le Seigneur. 32Ne déshonorez pas mon nom qui est saint ; au contraire, vous les Israélites, vous manifesterez que je suis le Dieu saint. C'est à moi, le Seigneur, que vous appartenez ; 33je vous ai fait sortir d'Égypte afin de devenir votre Dieu. Je suis le Seigneur. »

Lire la suite

Méditez

  • De quoi ou de qui parlent ces versets ?
  • Y a-t-il un avertissement ?
  • Quel verset m'interpelle le plus ?
  • Pour ma prière y a-t-il quelque chose que Dieu me montre:
    • Dont j'aie à me repentir ?
    • Auquel croire et obéir ?
    • Pour lequel le remercier et le louer ?
    • Pour lequel lui formuler ma demande ?

JE SUIS LE SACRIFICE VIVANT

Au service de Dieu, selon la loi, en plus de la perfection requise pour les personnes qui officient, on ne pouvait pas admettre une offrande imparfaite. Autrement, ce serait se moquer de Dieu.

Offrande de valeur (18-25)

Les animaux utilisés pour le sacrifice doivent respecter un certain nombre de choses. Dans les versets 19 à 25, combien de fois revient l’expression sans défaut ou aucun défaut ? Dieu veut, que lorsque nous nous approchons de lui pour nous offrir à lui comme sacrifice, nous soyons sans défaut, c’est-à-dire que ce ne soit pas lorsque nos yeux, nos pieds, nos bras… ne tiennent plus à cause de la fatigue ou d’autre raisons. En entrant dans la présence de notre Dieu, nous devons nous rassurer que tous nos sens et tout notre corps sont remplis de force et sont grandement disposés pour trouver et exprimer la gloire de ce Dieu. Nous devons aussi nous rassurer de la sainteté de nos membres. Tes pensées, ce que tu visionnes, écoutes, la manière dont tu agis, etc. honorent-elles Dieu ?

Pourquoi offrir un sacrifice ? (29-32)

Nous relevons les raisons de mise en garde et des instructions sur la manière d’offrir le sacrifice pour que Dieu l’accepte ; Relis les versets 30-32. Dans le monde séculier, toutes les dispositions sont prises pour être reçu par un supérieur hiérarchique. Cependant, une certaine négligence est observée en ce qui concerne le service ou les honneurs à rendre à Dieu. As-tu fini avec toutes les formes de négligences ? Prie que la sainteté et la crainte de Dieu soient ton partage au quotidien.

Exhortation

En tant que peuple choisi de Dieu, notre désir doit être celui de l’adorer au travers du sacrifice que nous sommes. Romains 12.1



 
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.