Verset de la semaine

« Eternel, tu nous donnes la paix ; car tout ce que nous faisons, c’est toi qui l’accomplis pour nous. »
Esaïe 26.12
Voir les jours passés
17181920212223242526
Ligue pour la lecture de la BibleProposé par la Ligue pour la Lecture de la Bible
mardi 23 novembre

Néhémie 4. 1-17

1Mais Sanballat, Tobiya, les Arabes, les Ammonites et les Ashdodites furent très fâchés d'apprendre que la réparation des murailles de Jérusalem avançait et qu'on commençait à reboucher les brèches. 2Ils conspirèrent tous ensemble pour venir attaquer Jérusalem et lui causer du dommage.

3Mais nous avons prié notre Dieu, et à cause d'eux nous avons mis en place une garde jour et nuit pour nous défendre contre eux. 4Cependant Juda disait : Les forces des porteurs vacillent, les décombres sont considérables ; nous ne parviendrons jamais à bâtir la muraille.

5Et nos adversaires disaient : Ils ne sauront et ne verront rien jusqu'à ce que nous arrivions au milieu d'eux ; nous les tuerons, et nous ferons ainsi cesser l'ouvrage. 6Or les Judéens qui habitaient près d'eux vinrent dix fois nous avertir : De tous les lieux d'où vous reviendrez, venez vers nous ! 7C'est pourquoi je plaçai, dans les enfoncements derrière la muraille et aux endroits découverts, le peuple, clan par clan, avec épées, lances et arcs. 8Je regardai, je me levai et je dis aux notables, aux magistrats et au reste du peuple : N'ayez pas peur d'eux ! Souvenez-vous du Seigneur, qui est grand et redoutable, et combattez pour vos frères, vos fils et vos filles, vos femmes et vos maisons !

Néhémie arme ceux qui travaillent

9Lorsque nos ennemis apprirent que nous étions avertis, et que Dieu avait fait échouer leur projet, nous retournâmes tous à la muraille, chacun à son ouvrage. 10A partir de ce jour-là, la moitié de mes serviteurs travaillait à l'ouvrage, et l'autre moitié tenait les lances, les boucliers, les arcs et les cuirasses. Les chefs étaient derrière toute la maison de Juda. 11Ceux qui bâtissaient la muraille et ceux qui portaient ou chargeaient les fardeaux travaillaient d'une main et tenaient l'arme de l'autre ; 12les bâtisseurs avaient chacun son épée à la ceinture, et ils bâtissaient ainsi. Celui qui sonnait de la trompe se tenait près de moi. 13Je dis aux notables, aux magistrats et au reste du peuple : L'ouvrage est considérable et étendu, et nous sommes dispersés sur la muraille, éloignés les uns des autres. 14Rassemblez-vous auprès de nous, au lieu où vous entendrez le son de la trompe ; notre Dieu combattra pour nous. 15C'est ainsi que nous poursuivions l'ouvrage, la moitié d'entre nous la lance à la main depuis le lever de l'aurore jusqu'à l'apparition des étoiles. 16Dans ce même temps, je dis encore au peuple : Que chacun passe la nuit dans Jérusalem avec son serviteur ; ils monteront la garde pour nous la nuit, et le jour ils travailleront. 17Et nous ne quittions pas nos vêtements, ni moi, ni mes frères, ni mes serviteurs, ni les hommes de garde qui me suivaient ; chacun n'avait que ses armes et de l'eau.

Lire la suite

Méditez

  • De quoi ou de qui parlent ces versets ?
  • Y a-t-il un exemple à suivre ou à ne pas suivre ?
  • Y a-t-il un ordre auquel obéir ?
  • Quel verset m'interpelle le plus ?
  • Pour ma prière y a-t-il quelque chose que Dieu me montre:
    • Dont j'aie à me repentir ?
    • Auquel croire et obéir ?
    • Pour lequel le remercier et le louer ?
    • Pour lequel lui formuler ma demande ?

NOTRE DIEU COMBAT POUR NOUS !

C’est un privilège de savoir que dans l’invisible comme dans le visible, Dieu prend la défense de ceux qui lui appartiennent.

Avancer malgré l’opposition (1-9)

Confiants en l’Eternel, le peuple est à pied d’œuvre dans la restauration de la muraille de Jérusalem. Les ennemis se liguent pour attaquer, mais le peuple ne se laissera pas influencer ni par les moqueries, ni par les insultes. Pour Néhémie, la prière demeure l’arme capitale de combat. Face aux oppositions que tu rencontres dans ton ministère, ne baisse pas les bras, persévère dans la prière et l’action.

Etat d’alerte 24h/24 (10-23)

Le peuple est obligé d’être sur plusieurs fronts, le travail devient pénible, mais il faut persévérer et veiller pour ne pas être surpris par les opposants. Suite à moult avertissements, Néhémie met sur pied un plan de défense, le regroupement des hommes pendant le travail encourage les faibles et la communication assure l’éveil. L’unité des croyants les fortifie et les protège, évitons de mettre une distance entre nous. Les gardes sont postés aux endroits les plus stratégiques. L’arme dans une main, le travail se poursuit de l’autre main et l’eau est disponible pour se ressourcer. Comment cette stratégie peut-elle t’inspirer en ces temps de crise ?

Ignorer les ennemis (15)

Pour demeurer concentré, il faut compter sur la protection de Dieu et ignorer l’adversaire. Cette attitude le démoralise certainement. Il faut surtout se rappeler les mobiles de notre action. Lorsque Dieu nous confie une tâche, allons jusqu’au bout sans nous laisser déconcerter par les obstacles, c’est là que Dieu se glorifie. (cf. 2Pi 5. 8-10).

Exhortation

« Recherchez le bien de la ville où je vous ai menés en captivité, et priez l’Eternel en sa faveur, parce que votre bonheur dépend du sien. » Jé 29.7

Revenir à la lecture/note de la journée



 
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.