Verset de la semaine

« Pierre et Jean leur répondirent : Jugez s’il est juste, devant Dieu, de vous obéir plutôt qu’à Dieu. »
Actes 4.19
Voir les jours passés
24252627282930310102
Ligue pour la lecture de la BibleProposé par la Ligue pour la Lecture de la Bible
dimanche 26 juillet

Juges 1.1-16

1Après la mort de Josué, les Israélites consultèrent le Seigneur : « Qui de nous attaquera les Cananéens en premier ? » 2Le Seigneur répondit : « C'est la tribu de Juda qui ira ; je lui livre le pays. » 3Les hommes de Juda dirent alors à ceux de la tribu de Siméon, frère de Juda : « Venez avec nous conquérir le territoire qui nous a été attribué, attaquons ensemble les Cananéens ! Ensuite nous irons conquérir votre territoire avec vous. » Les gens de la tribu de Siméon se joignirent à ceux de la tribu de Juda 4et ils partirent en guerre. Le Seigneur leur livra les Cananéens et les Perizites, et ils en tuèrent 10 000 à Bézec. 5Dans cette ville, ils trouvèrent Adoni-Bézec, lui livrèrent bataille et remportèrent la victoire sur les Cananéens et les Perizites. 6Adoni-Bézec s'enfuit, ils le poursuivirent, se saisirent de lui et lui coupèrent les pouces des mains et des pieds. 7Alors il s'exclama : « Soixante-dix rois, dont on avait coupé les pouces des mains et des pieds, ramassaient les miettes tombant de ma table. Dieu m'a bien rendu ce que j'ai fait ! » On emmena Adoni-Bézec à Jérusalem où il mourut.

8Les combattants de Juda attaquèrent Jérusalem et s'en emparèrent ; ils massacrèrent les habitants et brûlèrent la ville. 9Ensuite ils partirent combattre les Cananéens qui vivaient dans la région montagneuse, la région méridionale et le Bas-Pays. 10Ils attaquèrent les Cananéens qui habitaient Hébron, appelée à ce moment-là Quiriath-Arba. Ils battirent Chéchaï, Ahiman et Talmaï. 11De là, ils marchèrent contre les habitants de Debir, auparavant appelée Quiriath-Séfer. 12Caleb annonça qu'il donnerait sa fille Aksa en mariage à celui qui prendrait Quiriath-Séfer. 13Otniel, fils de Quenaz, le frère cadet de Caleb, s'empara de la ville et Caleb lui donna sa fille en mariage. 14Lorsqu'elle arriva auprès d'Otniel, elle lui suggéra de demander un champ à son père Caleb. Elle descendit ensuite de son âne, Caleb lui demanda ce qu'elle désirait 15et elle répondit : « Fais-moi une faveur ! Donne-moi des points d'eau, car la région que tu m'as attribuée, au sud, est aride. » Et Caleb lui donna les sources d'en haut et les sources d'en bas.

16Les Quénites, descendants du beau-père de Moïse, montèrent de la ville des Palmiers, avec les gens de Juda et s'installèrent dans la partie méridionale du territoire de Juda, au sud d'Arad. Ils vinrent habiter parmi les Amalécites.

Lire la suite

Méditez

  • De quoi ou de qui parlent ces versets ?
  • Est-ce que ce passage m'apprend quelque chose sur Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint-Esprit ?
  • Y a-t-il un exemple à suivre ou à ne pas suivre ?
  • Quel verset m'interpelle le plus ?
  • Pour ma prière y a-t-il quelque chose que Dieu me montre:
    • Dont j'aie à me repentir ?
    • Auquel croire et obéir ?
    • Pour lequel le remercier et le louer ?
    • Pour lequel lui formuler ma demande ?

DIEU REPOND A NOS PRIERES

Dieu est toujours fidèle à ses promesses. Il se laisse trouver quand nous le cherchons sincèrement et répond à nos préoccupations.

« Les fils d’Israël interrogèrent l’Eternel »

Relis le verset 1. Après la mort de Josué, chaque tribu d’Israël, hormis Lévi, devait conquérir la terre qui lui était attribuée comme héritage par Moïse. Pour ce faire, ils consultent Dieu pour savoir qui serait le premier à combattre l’ennemi. Cette démarche plut tellement à Dieu que sa réponse fut immédiate, claire et encourageante. Force est de constater que face aux problèmes qui sévissent dans nos sociétés, les gens s’en remettent aux politiques, aux scientifiques, aux marabouts, etc., au lieu de consulter Dieu. En quoi cette démarche va-t-elle améliorer votre façon d’agir devant un défi à relever ?

« Monte avec moi dans mon lot »

Malgré la réponse de Dieu qui indiqua que Juda monterait seul, celui-ci invite son frère Siméon à l’accompagner dans sa lutte contre le Cananéen. Ce qui n’est pas à priori une mauvaise chose, mais c’était un manque de foi dans la parole du Seigneur. Mettons notre confiance en Dieu et non dans l’homme, soit-il notre frère ! La présence de Dieu étant effective, les victoires s’en suivent.

Une demande de trop ?

Acsa a reçu comme héritage de son père Caleb une terre dans une région désertique. Aussi, lui demande-t-elle des sources d’eau pour l’arroser et la rendre ainsi fertile. Ce qui lui fut accordé. Tant que notre demande cadre avec la volonté de Dieu, n’hésitons pas de la lui faire.

Exhortation

Jérémie 33.3

Revenir à la lecture/note de la journée



 
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.