Verset de la semaine

« L’Eternel fut avec lui, et la prospérité l’accompagna ; il habitait dans la maison de son maître l’Egyptien. »
Genèse 39.2
Voir les jours passés
29303101020304050607
Ligue pour la lecture de la BibleProposé par la Ligue pour la Lecture de la Bible
dimanche 31 juillet

Genèse 42.25-38

25Joseph ordonna qu'on remplisse de blé leurs récipients, qu'on remette l'argent de chacun dans son sac et qu'on leur donne des provisions pour la route. C'est là ce qu'il fit pour eux. 26Ils chargèrent leur grain sur leurs ânes et s'en allèrent. 27Au campement, l'un d'eux ouvrit son sac pour donner du fourrage à son âne et il vit son argent à l'ouverture de sa besace. 28Il dit à ses frères : Mon argent m'a été rendu ; il est encore dans ma besace ! Alors le cœur leur manqua ; ils se mirent à trembler et se dirent les uns aux autres : Qu'est-ce que Dieu nous a fait là ?

29Ils arrivèrent chez Jacob, leur père, en Canaan, et ils lui racontèrent tout ce qui leur était arrivé. Ils dirent : 30L'homme qui est le maître du pays nous a parlé avec dureté ; il nous a accusés d'espionner le pays. 31Nous lui avons dit : « Nous sommes sincères ! Nous ne sommes pas des espions ! 32Nous sommes douze frères, douze fils de notre père ; l'un n'est plus et le plus petit est aujourd'hui avec notre père en Canaan. » 33Alors l'homme qui est le maître du pays nous a dit : « Voici comment je saurai si vous êtes sincères. Laissez auprès de moi l'un de vos frères, prenez ce qu'il faut pour vos maisons, à cause de la famine. Allez, 34et ramenez-moi votre petit frère. Je saurai ainsi que vous n'êtes pas des espions et que vous êtes sincères ; je vous rendrai votre frère, et vous pourrez faire du commerce dans le pays. »

35Lorsqu'ils vidèrent leurs sacs, chacun trouva sa bourse d'argent dans son sac. Ils virent, eux et leur père, leurs bourses d'argent, et ils eurent peur. 36Jacob, leur père, leur dit : A cause de vous, je vais perdre tous mes enfants ! Joseph n'est plus, Siméon n'est plus, et vous prendriez Benjamin ! C'est sur moi que tout cela retombe ! 37Ruben dit à son père : Tu mettras à mort mes deux fils, si je ne te le ramène pas ! Confie-le-moi, et je te le ramènerai. 38Il répondit : Mon fils ne descendra pas avec vous ; car son frère est mort, et il reste seul ; s'il lui arrivait un accident au cours de votre voyage, c'est dans le chagrin que vous feriez descendre mes cheveux blancs au séjour des morts !

Lire la suite

Méditez

  • Est-ce que ce passage m'apprend quelque chose sur Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint-Esprit ?
  • Quelle vérité Dieu me révèle-t-il ?
  • Quel verset m'interpelle le plus ?
  • Pour ma prière y a-t-il quelque chose que Dieu me montre:
    • Dont j'aie à me repentir ?
    • Auquel croire et obéir ?
    • Pour lequel le remercier et le louer ?
    • Pour lequel lui formuler ma demande ?

TOUT PAR AMOUR !

Les frères de Joseph l’avaient vendu en esclavage pour de l’argent (37. 25-28). Quand Joseph devient gouverneur en Egypte, il leur donne tout ce dont ils ont besoin gratuitement.

Donner tout gratuitement (25-28)

Malgré toute la dureté que Joseph s’efforce de montrer à ses frères (24), son cœur désire ardemment les bénir et les combler de bienfaits (25-26). Même lorsque Dieu se fait connaître sous le jour destructeur d’un feu dévorant (De 4. 24), il reste toujours amour et miséricorde devant notre cœur repentant (Éz 33. 11 ; 1Thi 2. 4). Comment réagissons-nous envers ceux qui nous ont offensés ? (1 Pi. 3. 9)

La peur de mal agir (29-35)

Joseph charge ses frères d’une abondance de blé et fait replacer leur argent dans leur sac (35). En alternant la dureté et la sévérité avec la prévenance (30, 32), Il accompagne leur cœur repentant (31) vers le chemin de l’affermissement (33, 34). La manifestation de la peur (28, 35) révèle la culpabilité du péché caché dans leur cœur et dénote que le travail intérieur salutaire n’a fait que commencer en eux. Lorsque l’Esprit-Saint nous persuade du péché, laissons-nous à Dieu pour nous délivrer de la conscience de l’amour non accompli (Ac 2. 37).

L’épreuve de l’amour (36-38)

Une succession d’évènements (37. 33-34 ; 41. 57b ; 42. 24b ; 42. 34) met à rude épreuve l’amour et la foi de Jacob. Il nous faut souvent du temps pour comprendre que Dieu est toujours pour nous, quelles que soient les apparences. Dieu travaille pour notre bien même quand nous prenons notre propre chemin.

Conseil

Demeurons dans la justice de Dieu (Mt 5.6)

Revenir à la lecture/note de la journée



 
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.