Verset de la semaine

« L’Eternel fut avec lui, et la prospérité l’accompagna ; il habitait dans la maison de son maître l’Egyptien. »
Genèse 39.2
Voir les jours passés
29303101020304050607
Ligue pour la lecture de la BibleProposé par la Ligue pour la Lecture de la Bible
vendredi 29 juillet

Genèse 41. 46-57

46Joseph avait trente ans lorsqu'il se présenta devant le pharaon, le roi d'Egypte ; il se retira de devant le pharaon et parcourut toute l'Egypte.

47Pendant les sept années d'abondance, le pays travailla à plein. 48Joseph rassembla tous les vivres de ces sept années en Egypte ; il plaça les vivres dans les villes, à l'intérieur de chaque ville les vivres de la campagne environnante. 49Joseph amassa du blé comme le sable de la mer ; la quantité en était si considérable qu'on cessa de compter, parce que c'était impossible.

50Avant la première année de famine, deux fils naquirent de Joseph, ceux que lui donna Aséneth, fille de Poti-Phéra, prêtre d'On. 51Joseph appela le premier-né du nom de Manassé (« Oubli ») — car, dit-il, Dieu m'a fait oublier toute ma peine et toute la maison de mon père. 52Il appela le second du nom d'Ephraïm (« Fécondité ») — car, dit-il, Dieu m'a rendu fécond au pays de mon affliction.

53Les sept années d'abondance qu'il y avait eu en Egypte s'achevèrent, 54et les sept années de famine commencèrent à arriver, comme Joseph l'avait dit. Il y avait la famine dans tous les pays ; mais dans toute l'Egypte, il y avait du pain. 55Quand toute l'Egypte aussi fut affamée, le peuple cria vers le pharaon pour avoir du pain. Le pharaon dit à toute l'Egypte : Allez voir Joseph et faites ce qu'il vous dira. 56La famine sévissait dans tout le pays. Joseph ouvrit toutes les réserves et vendit du grain à l'Egypte. La famine était forte en Egypte. 57De toute la terre on venait en Egypte pour acheter du grain auprès de Joseph ; car la famine était forte sur toute la terre.

Lire la suite

Méditez

  • De quoi ou de qui parlent ces versets ?
  • Est-ce que ce passage m'apprend quelque chose sur Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint-Esprit ?
  • Y a-t-il un exemple à suivre ou à ne pas suivre ?
  • Quel verset m'interpelle le plus ?
  • Pour ma prière y a-t-il quelque chose que Dieu me montre:
    • Dont j'aie à me repentir ?
    • Auquel croire et obéir ?
    • Pour lequel le remercier et le louer ?
    • Pour lequel lui formuler ma demande ?

DIEU CHERCHE DES GESTIONNAIRES AVISES !

Joseph a 30 ans lorsqu’il se présente à Pharaon (46)

Il a passé ainsi, treize années de dures épreuves (depuis qu’il a été vendu par ses frères) qui se sont soldées par une grande consolation. « Quelle que soit la durée de la nuit, le jour finit par poindre ! » dit un proverbe populaire !

Les choses se passèrent exactement comme Joseph l’avait prédit

Il y eut sept années d’abondantes récoltes pendant lesquelles Joseph fit des approvisionnements de blé en quantité innombrable (47-52). Dieu console Joseph en lui donnant de sa femme deux enfants, le premier né, à qui il donne le nom de Manassé, en se disant : « Dieu m’a fait oublier toutes mes peines et la maison de mon père », puis le second Ephraïm, car dit-il : « Dieu m’a rendu fécond dans le pays de mon affliction.  » Puis il s’en suivit sept autres années (53-57) au cours desquelles la famine battait son plein, et où de toute l’Egypte comme de tous les pays, on accourait vers Joseph qui est devenu de ce fait même, le canal de bénédiction, pour acheter du blé.

Prière

Seigneur, donne aujourd’hui, à nos familles, communautés chrétiennes et nations Africaines des gestionnaires avisés de la trempe de Joseph ! Amen !

Revenir à la lecture/note de la journée



 
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.