Verset de la semaine

« L’Eternel est mon berger ; je ne manquerai de rien. »
Psaume 23.1
Voir les jours passés
10111213141516171819
Ligue pour la lecture de la BibleProposé par la Ligue pour la Lecture de la Bible
jeudi 15 octobre

2 Corinthiens 3.1-6

1Est-ce que nous devons recommencer à nous mettre en avant ? Certains ont besoin de vous montrer des lettres de recommandation ou de vous en demander. Est-ce que nous en avons besoin aussi ? 2Notre lettre, c'est vous. Elle est écrite dans nos cœurs, tout le monde la connaît et la lit. 3Oui, c'est clair, le Christ lui-même a écrit cette lettre, et c'est nous qui l'avons apportée. Elle n'est pas écrite avec de l'encre, mais avec l'Esprit du Dieu vivant. Elle n'est pas gravée dans la pierre, mais elle est gravée dans des cœurs humains.

4Devant Dieu, nous sommes sûrs de cela, à cause du Christ. 5Nous ne pensons pas que nous sommes capables de faire quelque chose tout seuls, mais c'est Dieu qui nous a rendus capables de faire ce que nous faisons. 6C'est lui qui nous a rendus capables d'être les serviteurs d'une alliance nouvelle. Cette alliance ne dépend pas de la loi écrite, mais de l'Esprit Saint. La loi écrite donne la mort, mais l'Esprit Saint donne la vie.

Lire la suite

Méditez

  • Est-ce que ce passage m'apprend quelque chose sur Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint-Esprit ?
  • Quelle vérité Dieu me révèle-t-il ?
  • Quel verset m'interpelle le plus ?
  • Pour ma prière y a-t-il quelque chose que Dieu me montre:
    • Dont j'aie à me repentir ?
    • Auquel croire et obéir ?
    • Pour lequel le remercier et le louer ?
    • Pour lequel lui formuler ma demande ?

QUAND C'EST DIEU QUI AGIT

Qui serait qualifié pour cautionner ou authentifier son intervention ? Lui seul.

Les lettres de recommandation

Dans l’Eglise primitive, comme parfois aujourd’hui, les chrétiens qui partaient s’installer ailleurs emportaient une telle lettre de leur communauté à l’intention de leur nouvelle assemblée, pour les identifier. Le fondateur de l’Eglise de Corinthe en aurait-il besoin, à Corinthe précisément ?

Les chrétiens, « lettre de Christ »

Par toute leur conduite, entre eux et autour d’eux, les chrétiens corinthiens constituent la lettre de recommandation vivante, « connue et lue de tous les hommes », dont Paul dispose face à ses détracteurs. Elle procède de l’autorité divine (l’Esprit) et est remise aux hommes par Christ lui-même. Pas d’encre ni de tables de pierre, du papier ou des écrans, mais des cœurs et des vies transformés pour obéir au Seigneur (cf. Éz 36. 26-27).
La transformation des enfants, des jeunes et des familles devrait être la lettre de recommandation de notre ministère. Et nous-mêmes, chacun pour sa part, une lettre de Christ écrite au monde.

L’assurance du ministère

Elle est fondée sur des ressources divines et non humaines. L’union avec le Christ et la pureté des intentions (2. 17) constituent le fondement de tout ministère dans la nouvelle alliance (6). L’union s’accompagne de la prise de conscience de ses limites et de la confiance en Jésus-Christ. L’Esprit est puissamment à l’œuvre en nous : Il donne cette assurance et la vie, contrairement au légalisme qui mène à la mort.

Vérité

Notre capacité vient de Dieu.

Revenir à la lecture/note de la journée



 
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.